Penser le Web

Serge Salat Beyond Infinity

Serge Salat Beyond Infinity – Exposition « Les Mondes lumière », 2001


Bibliographie

1. Comprendre l’environnement numérique

• Le numérique, un espace vécu, Dossier InaGlobal (2013)

• ANDERSON Chris, La Longue traine (traduction de Brigitte Vadé), Pearson Education, 2009.
• BALPE Jean-Pierre, Hyperdocuments, hypertextes, hypermédias, Eyrolles, 1990.
• BARTAS Christine (dir.), Manuel d’analyse du Web, Armand Coli, 2013
• BATTELLE John (2005), The Search : How Google and Its Rivals Rewrote the Rules of Business and Transformed Our Culture, New York : Portfolio Hardcover, traduit de l’américain sous le titre La révolution Google, Paris : Eyrolles, 2006.
• BOMSEL O. (2010). L’Économie immatérielle, Industries et marchés d’expérience, Gallimard.
• BOUDROUX Évelyne, CHARTRON Ghislaine (dir.), Enjeux politiques du document numérique, ADBS éditions, 2010..
• BRETON Philippe, Une histoire de l’informatique, La Découverte, 1987.
• BROUSSEAU, E., Curien, N. (2001), « Économie d’Internet, économie du numérique », Revue économique, vol. 52, numéro hors série.
• CARDON Dominique, « Innovation par l’usage », in Ambrosi A., Pimienta D., Peugeot V. (dir.), Enjeux de mots : regards multiculturels sur les sociétés de l’information. C&F Éditions, 2005.
• CARDON Dominique, « L’Ordre du web », Médium n°29, 2011, p. 191-202.
• CHAMBAT Pierre, LEVY Pierre (ss. la dir.), Les Nouveaux outils du savoir, Editions Descartes, 1992.
• CHAMBAT Pierre, « Usages des TIC : évolution des problématiques », Technologies de l’information et société, vol. 6 (3), 1994.
• CHARTRON Ghislaine (ss. la dir.), Pour une nouvelle économie du savoir, Solaris, n°1, 1994.
• DOUEIHI M., La Grande conversion numérique, Seuil, « La librairie du XXIe siècle », 2008, 271 p.
• DOUEIHI M., Pour un humanisme numérique, Seuil, 2011.
• ERTZSCHEID O., « Les 5 moments de l’écriture en réseau : les moteurs comme scripteurs », Affordance.info, 20/02/2011.
• ERTZSCHEID Olivier, « Le “like” tuera le lien », Affordance.info, billet du 16 mai 2010.
• ERTZSCHEID Olivier, « Le web implicite », Affordance.info, billet du 26 juin 2007.
• ERTZSCHEID, Olivier, « De la dérive des continents à la confusion des pratiques », Affordance.info, 2005.
• FLICHY, Patrice, « Utopies et innovations: le cas Internet », Sciences humaines, hors série, no. 16, mars-avril 1997.
• GILLMOR Dan, We the Media. Grassroots Journalism by the People, for the People, O’Reilly Media, 2004 (reed. 2006).
• GRANOVETTER M.S., « The Strength of Weak Ties« , American Journal of Sociology, n° 6, 1973, p. 1360-1380.
• GUILLAUME Marc (1998), « La révolution commutative », Les Cahiers de médiologie n°6, p. 157-173.
• GUILLAUME Marc (dir.), Où vont les autoroutes de l’information ?, Descartes & Cie, 1997.
• GUILLAUME Marc, L’Empire des réseaux, Editions Descartes et Cie, 1999.
• GUNTHERT André, « Internet est une révolution de la consultation plus que de la production », Propos recueillis par Hubert Guillaud, InternetActu, 03/02/2010.
Hermès n°39, Critique de la raison numérique, coord. par Virginie Paul et Jacques Perriault, 2004.
• LAUFER Roger & SCAVETTA Domenico, Texte, Hypertexte, Hypermédias, PUF, 1992.
• LEROUX Yann, « Habiter le web », Psy et Geek, billet du 23 mai 2010.
• LÉVY Pierre, Cyberculture, Odile Jacob/Conseil de l’Europe, 1997.
• LÉVY Pierre, L’intelligence collective, La Découverte, 1994.
• LÉVY Pierre, Les technologies de l’intelligence, La Découverte, 1990.
• LÉVY Pierre, Qu’est-ce que le virtuel ?, La Découverte, 1997.
• MERZEAU L., « De la vidéosphère à l’hypersphère », Médium, 13, 2007, p.3-15.
• MUSSO Pierre, Télécommunications et philosophie des réseaux, PUF, 1997.
• PÉDAUQUE Roger T., La Redocumentarisation du Monde, Éditions Cépaduès, 2007.
• PÉDAUQUE Roger T., Le document à la lumière du numérique, Préface de Michel Melot, Caen, C&F éditions, 2006.
• PERRIAULT Jacques, La communication du savoir à distance, L’Harmattan, 1996.
• PISANI Francis, PIOTET Dominique, Comment le web change le monde. L’alchimie des multitudes, Village mondial, 2008.
• QUÉAU Philippe, Le Virtuel (Champ Vallon, 1993).
• RAYMOND Eric, YOUNG Bob, The Cathedral & the Bazaar, O’Reilly, 2001.
• SALAÜN Jean-Michel, « (dés)ordre documentaire et (dés)ordre social« , Bloc-notes de Jean-Michel Salaün, billet du 13 mai 2010.
• SALAÜN, Jean-Michel, « La redocumentarisation, un défi pour les sciences de l’information », Études de communication, n°30, 2007.
• SERRES Michel, Les messages à distance, Fides, Paris 1995.
• SIMONNOT Brigitte, GALLEZOT Gabriel, L’Entonnoir, C&F éditions, 2009.
• STIEGLER B., Article « Individuation », glossaire d’Ars Industrialis, (s.d.)
• STIEGLER Bernard et alii, Manifeste d’Ars Industrialis, 2005.
• STIEGLER, Bernard, « Sur la culture informationnelle », entretien mené par Ivana Ballarini-Santonocito et Alexandre Serres, Médiadoc, Éducation aux médias et culture de l’information, n°2, avril 2009.
• STIEGLER Bernard, « Machines à lire », in Autrement, La Bibliothèque, n°121, avril 1991.
• STIEGLER Bernard, « Discrétiser le temps », Les Cahiers de médiologie ; n°9, 2000.
• VIRILIO Paul, Cybermonde, la politique du pire, Textuel, 1996.
• VIRILIO Paul, L’art du moteur, Galilée, 1993.
• WEISSBERG Jean-Louis, Présences à distance, L’Harmattan, 1999.

2. Traces, identités et présence numériques

• ALLOING C., PIERRE J., « Construire un cadre d’analyse avec les SIC pour comprendre les pratiques et les enjeux de la réputation en ligne (des individus et des organisations) », Actes du 18e congrès de la Société française des sciences de l’information et de la communication (SFSIC) 30 mai-1er juin 2012, Université Rennes 2, 2012.
• ANNA J.-C., « Du Recrutement Papier-Presse au Recrutement Médias sociaux »,Recrutement mobile et social, 13 mai 2011.
• ARNAUD, Michel (2007), « Un Habeas corpus numérique », Médium n°13, automne 2007, p.127-137.
• BELLEIL A., « Archivage électronique et protection des données personnelles », Security.com, 2004.
• BOUZEGHOUB, Mokrane ; KOSTADINOV, Dimitre, « Data Personalization : a Taxonomy of User Profiles Knowledge and a Profile Management Tool », Rapports de recherche du laboratoire PRiSM, 2007.
• BOYD d. (2007). « Why Youth ♥ Social Network Sites : The Role of Networked Publics in Teenage Social Life« , in D. Buckingham (ed.), Youth, Identity and Digital Media, The MIT Press, pp. 119-142.
• BOYD d., « Pourquoi avons-nous peur des médias sociaux ? », entretien conduit par Hubert Guillaud, Le Blog d’InternetActu, 25 avril 2012,
• BOYD d., Marwick A.E., « I tweet honestly, I tweet passionately: Twitter users, context collapse, and the imagined audience », New Media and Society, n° 13, 2011, p. 113-114.
• CARDON, Dominique, « Le design de la visibilité : un essai de cartographie du web 2.0 », Réseaux, n° 152, Paris, Lavoisier, 2008, p. 93-137.
• CRÉPEL Maxime, « Usages de folksonomies. Analyse comparative des systèmes de tagging », in Fl. Millerand, S. Proulx (dir.), Web social. Mutation de la communication, Presses de l’université du Québec, 2010.
• DETRAIGNE, Yves ; Escoffier, Anne-Marie (2009), La vie privée à l’heure des mémoires numériques. Pour une confiance renforcée entre citoyens et société de l’information, Rapport d’information au Sénat n° 441 déposé le 27 mai 2009.
• DIALLO M. D. « L’ingénierie sociale des “traces données” dans le nouvel écosystème de l’information ». 18e Colloque bilatéral franco-roumain Traces, mémoire et communication, Bucarest, 2011.
• DOUPLITZKY, Karine, « Le commerce du moi, modèle économique du profilage », Hermès, n°59, Traçabilité et réseaux, 2009, p. 113-118.
• ERTZSCHEID O. (2009). « L’homme est un document comme les autres : du World Wide Web au World Life Web », Hermes, n°53, p. 33-40.
• FABRE, Renaud, « La personne : une régulation par les normes? », Hermès, n°53, 2009, p.175-181.
• FONDEUR Y., Lhermitte F., « Réseaux sociaux numériques et marché du travail », La Revue de l’IRES, n° 52, 2006, p. 101-131.
• FOREST, David (2009), Abécédaire de la société de surveillance, Paris : éditions Syllepse.
• GALINON-MELENEC B., MONSEIGNE A., « La sémiotique des “signes-traces” appliquée au recrutement : le cas de la recherche du “bon candidat” via les traces numériques », Communication & organisation, n° 39, 2011, p. 111-124.
• GEORGES, Fanny , « Représentation de soi et identité numérique. Une approche sémiotique et quantitative de l’emprise culturelle du web 2.0 », Réseaux, 2009/2, N°154, 2009, p. 165-193.
• GINZBURG C. (1986). Mythes, emblèmes et traces, morphologie et histoire, recueil de textes parus entre 1961 et 1984, Giulio Einaudi, Turin, traduction Flammarion 1989.
• GUILLAUD Hubert, « Privly : utiliser les services web sans leur confier nos contenus », InternetActu, 12/04/2012.
• GUILLAUD Hubert, « Réutilisation des données personnelles : Rendre leurs données aux utilisateurs », InternetActu, 2012.
• GUILLAUD, Hubert , « Vie privée : Où sont les régulateurs ? Où sont les régulations ? », InternetActu, 2009.
• KAPLAN Frédéric, « Chacun sa bulle digitale », Frédéric Kaplan, 29/11/2011.
• KAPLAN, Daniel et alii, (2009), « Le nouveau paysage des données personnelles : quelles conséquences sur les droits des individus ? », Document de travail produit par le groupe « Informatique & Libertés 2.0 ? » dans le cadre du programme Identités actives de la Fing.
• KATZ Elihu, LAZARSFELD, Pault, Personal Influence, New York : The Free Press, 1955.
• KRÄMER S. (2012), « Qu’est-ce donc qu’une trace, et quelle est sa fonction épistémologique ? État des lieux », Trivium, 10 | 2012.
• MAUREL L., FRADIN A. et BOUCHARLAT M., Conditions générales de mystification, Owni, 2012.
• MERZEAU Louise, « Faire mémoire des traces numériques », E-dossiers de l’audiovisuel, spécial Sciences humaines et sociales et patrimoine numérique, 2012.
• MERZEAU L.,« Du signe à la trace, ou l’information sur mesure », Hermès 53, Traçabilité et réseaux, coord. par M. Arnaud et L. Merzeau, CNRS éditions, 2009, pp. 23-31.
• MERZEAU L., « (Re)construire la mémoire de nos traces numériques », Objets documentaires numériques : nouvel enseignement ?, Actes du 9e Congrès Fadben des enseignants documentalistes, mars 2012, Nathan.
• MERZEAU L., « La présence plutôt que l’identité », Documentaliste – Sciences de l’Information, n° 47, 2010, p. 32-33.
• MILLERAND Florence, PROULX Serge, RUEFF Julien (dir.), Web social. Mutation de la communication, Presses universitaires du Québec, 2010.
• OGEZ, Émilie (dir.), Cultivez votre identité numérique, 2009.
• POUHAËR Eirick, « Les infrastructures de l’immédiat », Médium n°14, 2008.
• RIEDER B., « Pratiques informationnelles et analyse des traces numériques : de la représen¬tation à l’intervention », Études de communication, n° 35, 2010.
• ROSELLI Mariangela, « Formes de réception et d’appropriation des ressources numériques en milieu étudiant. Enquête ethnographique en bibliothèque universitaire », TIC & société, Vol. 4, n°1, 2010 : Interactivité.
• ROUVROY A. et BERNS Th., « Le nouveau pouvoir statistique. Ou quand le contrôle s’exerce sur un réel normé, docile et sans événement car constitué de corps “numériques” « , Multitudes, 2010/1 N° 40, p. 88-103.
• ROUVROY, Antoinette, « Réinventer l’art d’oublier et de se faire oublier dans la société de l’information ? », in Lacour, Stéphanie (dir.), La Sécurité de l’individu numérisé. Réflexions prospectives et internationales, L’Harmattan, 2009.
• SAINT-AUBIN Th., « Design your privacy : pour une licence de partage des données personnelles », InternetActu, 22/06/2012.
• VACARIE-BERNARD C., « Sous l’œil du recruteur 2.0. L’utilisation des réseaux sociaux numériques dans les procédures de recrutement : usages, risques et perspectives », mémoire de Mastère, ISEP, Paris, 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *