Fake-news et vérification de l’info : à quoi peuvent servir les archives du web et de Twitter ?


Lab Ina DLWeb #2


L’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis a remis sur le devant de la scène, et peut-être renouvelé, la question ancienne de la désinformation et des moyens – médiatiques, politiques, technologiques – de lutter contre elle. Désintox, Décodex, Crosscheck… les médias multiplient les rubriques ou les outils pour faire barrage à la Post-truth, aux « faits alternatifs » ou plus simplement à une crédulité qu’entretiendraient particulièrement les réseaux sociaux. La recherche en sciences humaines, elle aussi, s’est emparée de cette problématique, que ce soit pour interroger les pratiques, les méthodes ou les définitions.
Conscients de l’importance, pour ne pas dire l’urgence, de la question, le service du dépôt légal du web à l’Ina propose de lui consacrer un lab, sur le modèle de celui organisé en avril 2016 sur les attentats de Paris. Comme pour ce 1er lab, l’objectif sera d’interroger les pratiques et enjeux liés à la collecte, à l’archivage et au traitement des tweets et des sites web touchant à la thématique choisie.
Que peuvent nous apprendre les archives nativement numériques sur cette problématique ? Comment chercher dans les archives Twitter ou web quand on travaille sur les fake-news ou la vérification de l’info ? En quoi ces sources posent-elles des problèmes de méthodes ou de corpus particuliers ? Quels sont les outils dédiés mis à la disposition des chercheurs par l’Ina ? Quels types de questions de recherche peuvent émerger de ces environnements de travail ? Voici quelques-uns des sujets qui pourront faire l’objet de cette séance.

Séance collaborative de démos, de tests et de discussion organisée par l’Inathèque (ateliers DLWeb).
Le lab se déroulera en juin (date encore à préciser) dans les locaux de l’Inathèque à la BnF à Paris.

L’accès est ouvert à tout chercheur ou journaliste intéressé, dans la limite des places disponibles.

Si vous êtes intéressé.e, signalez-vous dans cet espace collaboratif.

Visiter le site des Ateliers du dépôt légal du web à l’Ina

Ouverture des données culturelles et valorisation du domaine public


2e séance de la saison 4 du webinaire « Communs numériques », organisé par le Master ICEN de l’université Paris Nanterre et coordonné par Louise Merzeau, en partenariat avec SavoirsCOM1.

Avec :

  • Josselin Henno (@josselinhenno), Juriste doctorant CIFRE à la Mairie de Paris (Direction des affaires juridiques, Bureau du patrimoine immatériel), impliqué dans le projet « Culture ouverte »
  • Nathalie Martin (@NMWFr), Directrice exécutive, et Emeric Vallespi (@evallespi), Président de Wikimédia France.

sur Twitter : #M2Communs

jeudi 9 mars 2017 de 15h à 17h30
Université Paris Nanterre – bât. L, Salle des Conseils
Ouvert à tous

• captation vidéo de la séance en direct et en différé accessible sur le blog du Master ICEN

Mode d’emploi pour participer aux échanges du webinaire

Communication culturelle, data et communs

1ère séance de la saison 4 du webinaire « Communs numériques », organisé par le Master ICEN de l’université Paris Nanterre et coordonné par Louise Merzeau, en partenariat avec SavoirsCOM1.

Avec :

Anne Le Gall (@AnneLeGall), Directrice de la communication et du développement à l’Avant Scène et au théâtre de Colombes. Présidente du TMNLab

Geoffrey Delcroix (@geoffdelc), Chargé d’études innovation et prospective au sein de la Direction des études, de l’innovation et de la prospective de la Cnil (a notamment coordonné le Cahiers IP Les données, muses et frontières de la création)

Mot-dièse : #M2Communs

jeudi 2 mars 2017 de 13h30 à 15h30
Université Paris Nanterre – bât. L
Ouvert à tous

• captation vidéo de la séance en direct et en différé accessible sur le blog du Master ICEN

Mode d’emploi pour participer aux échanges du webinaire

L’éditorialisation de soi

Dispositifs profilaires et digitalisation : ce que le profilage fait au social.


Plus que sur une image de soi, l’ethos numérique repose sur un système conversationnel alimenté par un traitement algorithmique de métadonnées. D’un côté, les machines captent les régularités des internautes. De l’autre, les individus administrent leur notoriété en intériorisant la normativité des plateformes. Jouant sur une double logique de documentation et de relation, le profil offre une architecture privilégiée à cette nouvelle forme d’ethos. Fonctionnant comme territoire et comme matrice, il permet aussi de dépasser l’horizon individuel pour rattacher l’ethos à un commun.

Atelier critique, séminaire du laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique (Lise)

Discutante : Virginie Julliard (Maître de conférence à l’Université de Technologie de Compiègne)

mercredi 1er février 2017
Cnam, Paris – salle 17.1.05

• support de présentation :

logo-pdf Télécharger la bibliographie

Consulter le site du LISE

De l’éditorialisation à l’éditorialisation

affiche-edito17
Séminaire Écritures numériques et éditorialisation
édition 2016-17 : L’éditorialisation, entre maîtrise et déprise

À partir des années 2000 les chercheurs commencent à utiliser le terme d’éditorialisation. En 2007, Bruno Bachimont en propose une définition précise, comme processus de redocumentarisation de ressources en contexte numérique, et la relie explicitement au contexte des pratiques documentaires, en particulier dans le domaine des archives audiovisuelles. Dix ans après, comment la notion s’est-elle enrichie ou déplacée ? En quoi le terme est-il encore opérationnel ? Son inscription dans l’univers de la documentation doit-elle être repensée ? Nous avons invité Bruno Bachimont à revenir avec nous sur cette histoire du mot et de l’idée d’éditorialisation, pour l’interroger sur ce qu’il appelle « l’économie de la variante à l’ère du numérique » et pour mieux circonscrire les chantiers qui restent à explorer.

Conférence de Bruno Bachimont, suivie d’une discussion
Séminaire organisé par la chaire de recherche Écritures numériques de l’université de Montréal, Sens Public et le laboratoire Dicen-IDF

Jeudi 17 novembre 2016

À Paris : 17h30-19h30
Cnam 2 rue Conté, 75003 Paris, M° Arts-et-Métiers
Salle 33.3.20 (entrée au fond à gauche de la cour, 3e étage, porte en face de l’ascenseur)

À Montréal : 11h30-13h30
Université de Montréal – salle C-8041 (Pavillon Lionel-Groulx)

captation vidéo

visiter le site du séminaire
consulter les archives PolemicTweet du séminaire