Il n’y a pas de mémoire sans une pensée de l’oubli

couv296
Archimag


Retour sur la question des rapports entre mémoire et oubli dans l’environnement numérique.

 

Entretien réalisé par Clémence Jost le 6 juin 2016.
Archimag N°296, juillet-août 2016.

logo-pdf Télécharger l’article

Accéder au site d’Archimag

Pour citer cet article

Louise Merzeau, « Il n’y a pas de mémoire sans une pensée de l’oubli », entretien par Clémence Jost, Archimag N°296, juillet-août 2016.

• captations vidéo de l’entretien

Le profil : une rhétorique dispositive

Eustace Emoji Cropped. Par Fred Benenson. CC-BY 2.0. Source : Flickr

Itinéraires


Plus que sur une image de soi, l’ethos numérique repose sur un système conversationnel alimenté par un traitement algorithmique de métadonnées. D’un côté, les machines captent les régularités des internautes. De l’autre, les individus administrent leur notoriété en intériorisant la normativité des plateformes. Jouant sur une double logique de documentation et de relation, le profil offre une architecture privilégiée à cette nouvelle forme d’ethos. Fonctionnant comme territoire et comme matrice, il permet aussi de dépasser l’horizon individuel pour rattacher l’ethos à un commun.

Ethos numériques
numéro dirigé par Christèle Couleau, Oriane Deseilligny et Pascale Hellégouarc’h
Itinéraires 2015-3 | 2016
Pour citer cet article

Louise Merzeau, « Le profil : une rhétorique dispositive », Itinéraires [En ligne], 2015-3 | 2016, http://itineraires.revues.org/3056 ; DOI : 10.4000/itineraires.3056

De la communication aux communs

cou-intercdi-communs
InterCDI

Les Communs de la Connaissance,
objet d’enseignement pour les professeurs documentalistes

Dossier coordonné par Hélène Mulot
publié sous Licence Creative commons CC-By-SA.

logo-pdf télécharger le dossier

consulter le site de la revue

Pour citer cet article

Louise Merzeau “De la communication aux communs”, InterCDI, mai 2016, N°261, p.29-30.

L’expérience transmédiatique : inclusion, environnement, communs

couv-homme-traceL’Homme-trace. Inscriptions corporelles et techniques


En s’écartant des conceptions courantes de la fracture numérique et de l’exclusion, on se propose d’interroger les conditions de l’e-inclusion à partir d’une pensée de l’environnement-support et de l’expérience transmédiatique. Opposant le paradigme de la présence à celui de la performance, on reviendra sur les injonctions paradoxales qui sous-tendent les discours sur le supposé écart ou retard à combler, pour leur opposer une réflexion sur l’action dispositive. En réintroduisant les questions de contextualisation, de médiation, d’organisation et de mémorisation dans le processus d’insertion, on suggèrera de replacer la problématique du handicap dans celle, plus large, du monde partagé et des biens communs
.

Cet article reprend  les propos tenus lors de la journée Handicap psychique et insertion organisée au Havre en mars 2014.

Ouvrage dirigé par Béatrice Galinon-Mélénec, Fabien Liénard et Sami Zlitni
CNRS éditions, Collection CNRS Alpha, 2015, 284 p.

Visiter le site de CNRS éditions

Pour citer cet article

Louise Merzeau “L’expérience transmédiatique : inclusion, environnement, communs”, in B. Galinon-Mélénec, Fa. Liénard, S. Zlitni (dir.), L’Homme-trace. Inscriptions corporelles et technique, CNRS éditions, 2015, p.115-128.

 

Qu’est-ce que le digital labor ?

couv-digital-labor
Dialogue entre Dominique Cardon et Antonio Casilli


Cet ouvrage est le résultat d’un dialogue entre Dominique Cardon et Antonio Casilli, engagé en juin 2014 lors d’une séance des ateliers de recherche méthodologique du dépôt légal du Web à l’Ina sur le thème du digital labor. Au travers d’échanges nourris, antagonistes parfois, ils ont abordé avec une hauteur de vue exemplaire les questions liées aux enjeux de la production de valeur sur Internet et à la qualification des usages numériques ordinaires comme travail. Ces ateliers, animés depuis 2009 par Louise Merzeau, ont vocation à accompagner les usages de recherche sur et à partir du web archivé. Ils sont l’occasion de débats sur les grands enjeux de la transition numérique.

Institut National de l’Audiovisuel, août 2015
Collection « Études et controverses »

Pour citer cet ouvrage

Dominique Cardon et Antonio Casilli, Qu’est-ce que le digital labor ?, Institut National de l’Audiovisuel, Collection « Études et controverses », 2015, 104 p.