Éditorialisation collaborative d’un événement. L’exemple des Entretiens du nouveau monde industriel 2012

couv-Com&0rga43
Communication & organisation

À partir d’une étude du dispositif mis en place autour de l’édition 2012 des Entretiens du nouveau monde industriel, nous examinons dans quelles conditions les réseaux sociaux peuvent être utilisés à des fins d’éditorialisation collective de contenus évènementiels et scientifiques. Notre hypothèse porte sur la mise en œuvre d’une nouvelle compétence d’écriture multimodale transmédia, conjuguant les effets du réseautage et de la redocumentarisation. D’abord considéré sous l’angle de son architecture, le dispositif est envisagé dans un deuxième temps comme transmédialité sociale, combinant captation de l’attention, sociabilité et réflexivité. Pour finir, nous revenons sur le principe d’éditorialisation, pour interroger cette organologie en termes de translittératie et d’articulation temporelle entre intensité participative et mise à distance en différé.

Consulter l’article sur Cairn

Visiter le site de la revue Communication & organisation

Pour citer cet article

Louise Merzeau “Éditorialisation collaborative d’un événement. L’exemple des Entretiens du nouveau monde industriel 2012”, Communication & organisation, 2013/n° 43, p.105-122.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *