La Fabrique numérique de l’histoire

logo-inatheque
Ateliers du dépôt légal du Web à l’Ina

Saison 4 – séance 4

Que peuvent nous apprendre les historiens sur l’usage du Web comme ressource ? De l’historicisation du réseau à l’extraction de données historiques, de l’observation des pratiques aux corpus inédits – par leur taille ou leur format –, la fabrique numérique de l’histoire est l’un des premiers chantiers où l’archivage du Web modifie les conditions d’écriture et de savoir.

Avec :
Philippe Rygiel, Maitre de conférences, Paris 1, impliqué notamment dans le programme Matrice memory ;
• Emmanuel Laurentin, journaliste, animateur de l’émission La Fabrique de l’histoire sur France culture ;
Benjamin Thierry, PRCE Paris Sorbonne, IUFM de Paris, Centre de Recherche en Histoire de l’Innovation ;
Alain Bertho, anthropologue, Professeur à l’Université de Paris VIII  et directeur adjoint de la Maison des sciences de l’homme de Paris Nord, responsable du projet Mémoires visuelles.

31 mai 2013, Ina, Centre Pierre Sabaggh, Paris

Visitez le blog des Ateliers DL Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *