Le profil : une rhétorique dispositive

Eustace Emoji Cropped. Par Fred Benenson. CC-BY 2.0. Source : Flickr

Itinéraires


Plus que sur une image de soi, l’ethos numérique repose sur un système conversationnel alimenté par un traitement algorithmique de métadonnées. D’un côté, les machines captent les régularités des internautes. De l’autre, les individus administrent leur notoriété en intériorisant la normativité des plateformes. Jouant sur une double logique de documentation et de relation, le profil offre une architecture privilégiée à cette nouvelle forme d’ethos. Fonctionnant comme territoire et comme matrice, il permet aussi de dépasser l’horizon individuel pour rattacher l’ethos à un commun.

Ethos numériques
numéro dirigé par Christèle Couleau, Oriane Deseilligny et Pascale Hellégouarc’h
Itinéraires 2015-3 | 2016
Pour citer cet article

Louise Merzeau, « Le profil : une rhétorique dispositive », Itinéraires [En ligne], 2015-3 | 2016, http://itineraires.revues.org/3056 ; DOI : 10.4000/itineraires.3056

Reconnaissance et épaisseur temporelle

couv-reconnaissanceReconnaissance et temporalités. Une approche info- communicationnelle


Que désirons-nous faire reconnaître lorsque nous luttons pour une reconnaissance ? Une identité, un statut, une qualité ? Ou bien un savoir, une histoire, une mémoire ? Entre ces deux séries, la différence, apparemment infime, est sans doute considérable : de l’une à l’autre, s’est ajoutée une épaisseur temporelle et, à travers elle, l’enjeu d’un nous qui l’aurait en partage. En interrogeant la possibilité d’ajouter aux trois degrés de reconnaissance identifiés par Axel Honneth – l’amour, le droit, la solidarité – une quatrième entrée située dans le temps, le présent ouvrage accomplit un geste épistémologique et pragmatique important, et plus que jamais nécessaire.

Sous la direction de Jean-Claude Domenget, Valérie Larroche et Marie-France Peyrelong
Préface de Louise Merzeau

L’Harmattan
Collection : Communication et civilisation
ISBN : 9782343067186 – 290 pages
juillet 2015

Télécharger le texte de la préface
Commander l’ouvrage

Pour citer cet ouvrage

Jean-Claude Domenget, Valérie Larroche et Marie-France Peyrelong, Reconnaissance et temporalités. Une approche info- communicationnelle, L’Harmattan, Collection « Communication et civilisation », 2015, 290 p.

Le web en mode labs

logo-inatheque
Ateliers du dépôt légal du Web à l’Ina
(saison 6, atelier 5)

Participatif, contributif, au coeur de l’économie du partage, le web est aujourd’hui affecté ou mis à contribution par des dynamiques communautaires et sociales de bricolage et/ou d’innovation ascendante souvent nées dans les labs ou espace de co-working.

Comment passe-t-on du site au tiers lieu et réciproquement (imbrication des espaces, hybridation présentiel/distanciel) ? Quelle est la place des plateformes, des initiatives individuelles et des dynamiques collectives ? Quel nouveaux usages se développent dans ces contexte ? Le faire constitue-t-il une alternative aux réseaux sociaux … ?

Avec :

  • Laurence Allard , Sémiologue, maître de conférences  en sciences de l’information et de la communication à l’Université Lille 3, chercheuse à l’Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel (IRCAV) de Paris 3
  • Sylvia Fredriksson, Designer, formatrice en technologies numériques, La Fonderie de l’image et Paris 1.
  • Christophe Batier, directeur technique de l’ICAP à l’Université de Lyon 1

logo-dicenIDF-blanc1vendredi 26 juin  2015 de 14h30 à 17h30
Ina, Centre Pierre Sabbagh, Paris

Pad pour la prise de notes collective

Visiter le blog des Ateliers DL Web

Web et spectacle vivant

logo-inatheque
Ateliers du dépôt légal du Web à l’Ina
(saison 6, atelier 4)

Plus de 100 millions de vidéos musicales live disponibles sur YouTube,  plus de 20 000 concerts retransmis annuellement via le web… Alors que les performances d’artistes se mesurent désormais en millions de vues sur les plateformes de partage, que les captations de spectacles vivants sont devenues un vecteur de promotion et de diffusion, nous souhaitons lors de notre prochaine séance d’atelier apporter un éclairage sur la manière dont Internet, les plateformes de partage, la généralisation de terminaux mobiles, ont bouleversé le périmètre du spectacle vivant, transformant radicalement et de manière plus générale les usages des publics dans la sphère culturelle.

Comment le web est-il devenu une plateforme de diffusion et consommation du spectacle vivant ? S’agit-il d’un levier de croissance ou d’un risque pour l’économie du spectacle vivant ? Comment peut-il en enrichir, structurer et documenter l’offre ? Quels sont les impacts sur la règlementation du secteur ?

Telles seront quelques unes des questions qui seront abordées.  Dans un but de cohérence avec notre activité patrimoniale, les thématiques traitées seront rattachées aux enjeux de la collecte, de la préservation et de l’archivage des contenus issus du web.

Avec :

logo-dicenIDF-blanc1vendredi 22 mai  2015 de 14h30 à 17h30
Ina, Centre Pierre Sabbagh, Paris

Pad pour la prise de notes collective

Visiter le blog des Ateliers DL Web

Du site aux applications, des applis au streaming…

logo-inatheque
Ateliers du dépôt légal du Web à l’Ina
(saison 6, atelier 2)


Alors que le web vient de célébrer son quart de siècle, certains en sonnent l’hallali. Le web serait-il menacé par le développement des applications natives à l’heure où le taux d’équipement grandissant en terminaux mobiles oriente les développements et les pratiques de consultation? De nombreux éditeurs de contenus  diffusent aujourd’hui leurs fils d’information par le biais de ces applications, paramètrent et adaptent ces flux aux terminaux et aux usages. Outre qu’il reconfigure ce que Tim Berners Lee a rêvé comme un espace ouvert de partage et d’échange, ce cloisonnement du réseau en silos d’applications pose la question des stratégies de diffusion des éditeurs de contenus ainsi que celle de la collecte et de l’archivage de flux de données numériques qui circulent en dehors du protocole http.

Avec :

  • Hervé Brusini, Directeur des rédactions web de France Télévisions 
  • Denis Teyssou, responsable R&D au Medialab de l’AFP
  • Jérôme Thièvre, Ingénieur R&D au dépôt légal du web à l’Ina

logo-dicenIDF-blanc1vendredi 20 mars 2015 – 14h30-17h30
Ina, Centre Pierre Sabbagh, Paris

Visiter le blog des Ateliers DL Web